En 1976, Yves Saint Laurent promotionnait “la mode islamique”

www.tawhidtravel.com

En 1976, Yves Saint Laurent avait créé et lancé une campagne de communication mélangeant mode et femme voilée. Les prémices de ce qu’aujourd’hui Pierre Bergé, cofondateur de la marque Yves St Laurent, fustige et nomme avec la presse : “la mode islamique”.

A chaque jour sa polémique médiatico-politique autour de l’islam. Depuis près d’une semaine, les médias accusent certaines marques et couturiers reconnus de faire la promotion de “l’enfermement de la femme” en mettant en valeur des modèles de vêtements comprenant un hijab. Si dans le monde entier, ces collections réservées aux femmes musulmanes ne choquent pas, en France, en proie à une crise d’islamophobie aiguë, ces modèles déchaînent les passions, font la une des journaux et des émissions de télévision.

Récemment, Pierre Bergé, cofondateur de la marque Yves Saint Laurent, se disait « scandalisé » que les créateurs de mode « participent à l’asservissement de la femme ». Des propos extrêmement graves qui rejoignaient ceux de la Ministre du Droit des Femmes, Laurence Rossignol, qui comparaient les femmes voilées à “des nègres afric… des nègres américains qui étaient pour l’esclavage». Des propos qui avaient choqué l’opinion publique mais qui avaient trouvé les faveurs de la classe politique et médiatique.

Mais depuis quelques jours, Pierre Berger est la risée du web puisque sa propre enseigne avait promotionné dès 1976 ce que les médias nomment “la mode islamique” dans un modèle mettant en avant une femme voilée. Plusieurs années avant la révolution islamique iranienne et l’arrivée de ce que les occidentaux appellent “l’islam politique”.

yves st laurent voile hijab mode islamique 2

Partagez :

www.tawhidtravel.com/