Pour Manuel Valls, “le voile est un asservissement de la femme” et “un instrument politique”

Manuel Valls : le voile est un asservissement de la femme

[ MANUEL VALLS : "LE VOILE EST 'UN ASSERVISSEMENT DE LA FEMME [...] UN INSTRUMENT POLITIQUE" || #PARTAGEZ ]Le 1er Ministre Manuel Valls apporte son soutien à Laurence Rossignol, Ministre des Droits des Femmes (non musulmanes), dans sa campagne islamophobe contre les femmes voilées. Retour 30 ans en arrière pour les musulmanes de France qui désormais sont vues comme des agents de "l'islam politique". Des propos extrêmement graves qui font de ces femmes, des cibles des débiles islamophobes qui peuvent y voir un droit à l'agression.Étrangement, il y a deux semaines, le gouvernement lançait une campagne contre le racisme et les "actes anti-musulmans" afin de dénoncer la montée de l'islamophobie. "Après les paroles, les coups..." Un thème qui appelait à la retenue dans le discours afin d'éviter la banalisation du racisme et de l'islamophobie. Les premiers à ne pas respecter ces "belles paroles" sont donc les Ministres de la République.[ ATTENTION LA LIBERTÉ DE CULTE MINIMALE EST DÉSORMAIS REMISE EN QUESTION || INDIGNEZ-VOUS ]

Posté par Islam&Info sur lundi 4 avril 2016

Le 1er Ministre Manuel Valls apporte son soutien à Laurence Rossignol, Ministre des Droits des Femmes, dans sa campagne islamophobe contre les femmes voilées.

Retour 30 ans en arrière pour les musulmanes de France qui désormais sont vues comme des agents de “l’islam politique”. Des propos extrêmement graves qui font de ces femmes, des cibles potentielles d’islamophobes qui peuvent y voir un droit à l’agression.

Étrangement, il y a deux semaines, le gouvernement lançait une campagne contre le racisme et les “actes anti-musulmans” afin de dénoncer la montée de l’islamophobie. “Après les paroles, les coups…” Un thème qui appelait à la retenue dans le discours afin d’éviter la banalisation du racisme et de l’islamophobie.

Il semblerait que les premiers à ne pas respecter ces “belles paroles” soient donc les Ministres de la République…

Partagez :