“Mode islamique” : Aïda Touihri dénonce une approche colonialiste et Hapsatou Sy réclame une sanction


Mode islamique : la polémique - Le Grand 8 du... par legrand8

Grand top pour Aïda Touihri et Hapsatou Sy, chroniqueuses du Grand 8 qui s’étaient déjà fait remarquer pour leur franchise et leur ouverture d’esprit au sujet du même débat lors de la sortie de la collection Dolce & Gabbana mettant en exergue des vêtements amples et des voiles.

C’est avec justesse et beaucoup de courage dans une période qui est loin d’être en faveur des femmes musulmanes voilées que les deux femmes ont dénoncé des aberrations.

Aïda Touihri revient sur l’aspect colonialiste, souvent mis de côté,  des propos de Laurence Rossignol car après tout, la mode ne se limite pas à l’Occident. Elle déplore également que les féministes ne prennent pas la défense des femmes musulmanes voilées qui se font agresser. Elle soulève de manière émouvante ce que symbolise le voile pour de nombreuses femmes qui le portent, loin de ce sempiternel argument de soumission.

Hapsatou Sy réclame des sanctions à l’égard de Laurence Rossignol.

Bravo à ces deux femmes qui n’ont pas peur de naviguer à contre courant sur un plateau de télévision.

Partagez :