Pierre Bergé (Yves St Laurent) “scandalisé” que les créateurs de mode qui “participent à l’asservissement de la femme”

La polémique autour des vêtements islamiques proposés par les créateurs de mode continue d’enfler. Pierre Bergé, cofondateur de la marque Yves St Laurent, a accusé sur Europe 1 certaines enseignes de “participer à l’asservissement des femmes”.

Après la Ministre des Droits des Femmes, Laurence Rossignol, c’est au tour du milliardaire Pierre Bergé de s’en prendre violemment aux marques qui lancent leurs habits destinés à un public musulman. Le président de la Fondation Bergé / St Laurent s’est dit “scandalisé “, lui “qui a été près de 40 ans au côté de Yves St Laurent”.

“J’ai toujours cru qu’un créateur était là pour embellir les femmes, pour leur donner la liberté”, pas pour leur “imposer” une “vie dissimulée” […] “Renoncez au fric, ayez des convictions! Vous êtes là pour embellir les femmes!” […] “Ne pas enfermer les femmes dans des voiles, comme des prisons, plus dur que cela en a l’air”. 

Pierre Bergé, qui est aussi l’un des actionnaires majoritaires du groupe Le Monde – La Vie, a décrit le voile islamique comme “une chose abominable”. Rappelant que les stylistes devaient pousser les femmes à se dévêtir et non à participer à leur “faire vivre une vie dissimulée”, il a indiqué que “l’Islam, ses habitudes, ses moeurs sont absolument incompatibles avec celles de la liberté qui sont les nôtres, occidentaux”. L’homme a tout de fois indiqué qu’il vivait “la plupart du temps au Maroc” et qu’il n’était pas islamophobe… Ouuufff…

Partagez :