#Ratp Le chauffeur de bus porte plainte pour dénonciation calomnieuse #Islamophobie

#Ratp Le chauffeur de bus porte plainte pour dénonciation calomnieuse #Islamophobie

Vous avez tous entendu parler de cette polémique islamophobe qui a agité des médias jusqu’au gouvernement français.

Un chauffeur de bus réputé musulman s’est vu accusé d’avoir refusé l’accès au bus à une fille sous prétexte de sa … jupe. A croire qu’elle fut la seule sur Paris à en porter …

Il se trouve que c’est le père de cette fille qui a fait connaitre cette histoire … un certain Kamel Bencheikh, poète algérien vivant à Paris qui dans un message Facebook (ensuite supprimé) a relaté les faits en y ajoutant :

“Je revendique mon islamophobie”

en présentant le chauffeur de bus comme “un barbu de type maghrébin”

Évidemment la presse française a pris fait et cause pour la jeune fille sans qu’aucune preuve tangible ne soit donnée et sans faire mention de l’islamophobie revendiquée du père. La ministre Schiappa est elle même montée au créneau pour dénoncer une atteinte à la laïcité …

Et pourtant le chauffeur a toujours nié les accusations et a été soutenu par tous ses collègues qui connaissent ses états de service.

Ainsi un simple fait divers, qui semble entaché de sérieux doutes, est devenu une affaire d’état brisant la vie d’un individu en servant par la même de prétexte pour stigmatiser un peu plus la minorité musulmane vivant en France …

Le doute s’est encore plus installé quand l’avocat de la famille, Richard Malka, a déclaré que la jeune femme n’avait pas porté plainte et ne porterait pas plainte.

Le chauffeur de bus a donc décidé de déposer une plainte pour “discrimination sur le fondement de l’appartenance, vraie ou supposée, à une religion déterminée” ainsi que pour “dénonciation calomnieuse” et pour “faux et usage de faux”, a annoncé son avocat M. Samim Bolaky.

Selon nos informations, l’affaire pourrait prendre un tout autre tournant suite à la demande de l’avocat faite au parquet afin qu’il prenne en compte les témoignages de passagers supposés confirmant la version du chauffeur et mettant en cause directement la jeune femme dans son comportement …

Dans un pays où l’islamophobie hystérique est devenue la panacée des médias et des politiques, ce chauffeur de bus a tout d’un Dreyfus … mais on a peine à trouver ses défenseurs.

Partagez :