USA : deux femmes se revendiquant musulmanes sur le point de devenir sénatrices au Congrès américain

Deux femmes du parti Démocrate sont sur le point de devenir les premières femmes se revendiquant musulmanes au Congrès, paradoxalement aux politiques anti-musulmanes et à l’émergence d’une recrudescence de l’islamophobie à Washington et à travers le pays.

Ilhan Omar, une législatrice de l’État du Minnesota et ancienne réfugiée somalienne-américaine, est bien placée pour prendre place au Congrès après avoir remporté sa primaire au sein des démocrates dans un district du Minnesota. Et au Michigan la semaine dernière, l’américaine palestinienne Rashida Tlaib a remporté sa primaire dans la région de Detroit et concourt sans opposition en novembre.

Les deux femmes se connaissent et s’encouragent comme le montre un tweet publié par Rashida Tlaib.

“J’ai hâte de marcher sur le sol du Congrès des Etats-Unis avec vous. Tellement incroyablement fière de vous”, a déclaré Tlaib sur Twitter.

Cette année, un nombre record de femmes se sont présentées au élections du Congrès américain, Omar et Tlaib représentent un nouvel ajout à la diversité de ce cycle électoral.

Partagez :