USA – En plein cours, un élève met le feu au voile de sa professeur

Un écolier âgé de 14 ans a été arrêté après avoir mis le feu au foulard de sa professeur. 

Le jeune garçon assistait alors à un cours à Westdale Middle School en Louisiane. La professeur l’a seulement réprimandé et demandé de cesser de semer la zizanie pendant sa leçon.

Alors qu’elle se retournait pour continuer d’enseigner, le jeune homme a pris un briquet et a incendié le voile entourant le visage de son enseignante.

Ce dernier s’est enflammé immédiatement causant une immense panique dans la classe et surtout une grande frayeur à la femme voilée.

Elle a tout de même réussi à éteindre le feu et ne souffre “que” de brûlures superficielles qui ont été soignées sur place au sein de l’établissement. 

L’écolier a dès lors été renvoyé.

Les parents d’élèves n’ont été informés de l’incident que trois semaines après les faits ce qui les a mis très en colère.

Les raisons de ce retard d’information sont encore floues.

Le personnel dirigeant de l’établissement a nommé ce fait “un incident isolé”.

C’est malheureux qu’un seul élève sur 1 200 ait fait un mauvais, mauvais choix et qu’il soit confronté à de graves conséquences. En revanche, cela ne change pas le fait que Westdale est une bonne école“, a confié Bernard Taylor, le superintendant de Baton Rouge Parish Est à l’avocat du journal local.

Il est fort surprenant qu’un établissement soit-disant de bonne réputation préfère cacher un incident aussi grave aux parents d’élèves et surtout de ne le considérer que comme un cas isolé. Les conséquences physiques et avant tout psychologiques de l’enseignante en question sont sous-estimées.

Les propos du superintendant Bernard Taylor sont grotesques lorsque cet homme qualifie le comportement du jeune garçon de “mauvais choix”.

Partagez :