Vin rouge sur les tables pour le dîner de lancement de la réforme de l’islam de Bajrafil et Marquardt

Depuis quelques semaines, Islam&Info vous évoque la cas du lobbyiste Félix Marquardt, ami de l’imam Mohamed Bajrafil, avec qui il a lancé un « Davos de l’islam » , qui réunira tous « les musulmans démocrates, modérés et éclairés ». Un projet de “réforme de l’Islam” qui provoque incompréhension et rejet au sein de la communauté.

Récemment, Islam&Info vous informait d’une soirée gala dont le thème était “Islam et démocratie au 21ème siècle” présentée par Félix Marquardt et Mohamed Bajrafil accompagnés par le “progressiste” Ghaleb Benchikh, l’islamophobe sioniste Alain Finkielkraut, l’imam crypto chiite de Vienne Adnan Ibrahim ou encore le sociologue proche des lobbys LGBT Omero Marongiu-Perria.

Beaucoup se sont interrogés sur la démarche d’un néo-converti proche “des puissants de ce monde” qui, à peine entré dans l’Islam, veut déjà le réformer ou encore sur la présence d’un personnage sulfureux comme Alain Finkielkraut.

Une nouvelle affaire vient frapper les organisateurs déjà destabilisés par les nombreuses critiques qui ont afflué sur les réseaux sociaux. Sur certaines photos et notamment sur la vidéo du prédicateur d’Ivry Mohamed Bajrafil intitulée “quel pays applique mieux la sharia que la France ?”, on peut apercevoir des bouteilles de vin sur les tables. Interrogé par des internautes, Félix Marquardt s’est défendu en expliquant que “les musulmans du 21ème siècle sont assez sereins dans leur foi pour ne pas imposer à tous leurs choix personnels”. Une explication qui n’a pas satisfait les internautes qui depuis n’hésitent pas à lui rappeler l’interdiction de boire, vendre ou proposer de l’alcool.

bajrafil vin 2

11215970_436769806497118_1018741545_n

11118113_436769843163781_1806957137_n

11195455_436770213163744_248959422_n

 

Partagez :