Arabie Saoudite – Les autorités suspendent 18 imams suite à des sermons sur la Syrie ou l’Egypte

Medine L
Arabie Saoudite – Les autorités suspendent 18 imams suite à des sermons sur la Syrie ou l’Egypte

La Redaction I&I . Publié dans Actu, Moyen Orient

L’Arabie Saoudite a suspendu 18 imams pour des sermons du vendredi jugés trop politiques pour l’Etat.

Le Ministère des Affaires Islamique a pris une position très claire. La guerre civile en Syrie et les troubles en Egypte ne doivent pas être évoqués par les religieux pendant le jumuha.

L’Arabie Saoudite est le premier soutien du régime militaire d’Al Sissi en Egypte. Le roi Abdellah Saoud avait été le premier chef d’Etat à féliciter la junte militaire après son coup d’Etat contre le président Mohamed Morsi.

Les pays du Golfe ont débloqué, après la chute du pouvoir des frères musulmans, une enveloppe de 12 milliards de dollars pour soutenir les militaires égyptiens à la solde des Etats-unis et d’Israël.

Suite à ces prises de positions anormales, le régime saoudien a décidé d’interdire aux religieux d’exprimer tout avis sur la situation politique au Moyen Orient.

Ainsi plusieurs imams qui ont osé évoquer le sujet, ont dû subir des mesures disciplinaires allant de la mise en garde jusqu’à la suspension de l’exercice de leur fonction. En tout c’est au moins 18 prêcheurs dans six localités (Ryad, Djeddah …) qui ont été visés par ces mesures.

L’Arabie Saoudite n’est pas un bloc monolithique. Les récents évènements en Egypte et en Syrie divisent les principaux clans du royaume.tenir l’armée et les libéraux-laïcs

Découvrez notre zone membre

  • I&I Mag
  • Forum
  • Mais aussi ...
Prochainement notre Web Magazine trimestrielle pour la famille musulmane
Retrouvez également un forum pour échanger vos idées entre membres
Des articles exclusifs
Des vidéos exclusives
Notre équipe à votre écoute
Différentes promotions

Tenez-vous informés par email

{subscription_form}.

Accès à la zone membre

Espace membre