[SCANDALE] Les pays du Golfe ne veulent pas accueillir de réfugiés syriens

Les monarchies pétrolières du Golfe n’ont proposé aucune place d’accueil pour les réfugiés syriens. Une information révélée par Amnesty International et qui choque les internautes musulmans.

Le hashtag en arabe #Accueillir-des-réfugiés-syriens-est-un-devoir-du-Golfe est devenu populaire sur les réseaux sociaux après les révélations en décembre de l’ONG Amnesty International mais qui étaient passées inaperçues jusque là. Le document indique que les pays du Golfe (Arabie Saoudite, Qatar, Koweït, Oman, Bahreïn et Emirats arabes unis) n’ont jamais proposé d’accueillir les réfugiés syriens. 

« Les Syriens souffrent; ils sont bombardés par Assad et meurent noyés dans l’océan. Pourquoi est-ce que les pays du Golfe ne les accueillent pas?!! » , s’indigne un internaute.

Les principaux pays accueillant les civils qui fuient la guerre sont la Turquie (2 millions de réfugiés), le Liban (1.1 million) ou encore la Jordanie et l’Irak.

«Les gouvernements saoudiens, qataris et émiratis savent très bien que les pays musulmans qui accueillent des Syriens ont beaucoup de mal à gérer un tel afflux.»

Si les observateurs s’accordent pour dire que les monarchies du golfe ont donné beaucoup d’argent pour aider les pays d’accueil, ces derniers n’ont jamais fait les efforts nécessaires pour l’accueil de réfugiés. 

L’Arabie Saoudite qui connaît chaque année l’arrivée de millions de pèlerins, a les moyens techniques pour accueillir rapidement une partie des civils qui quittent la Syrie ou l’Irak. Un échappatoire qui pourrait être mis en place via les frontières jordaniennes et irakiennes avec un peu de bonne volonté…

L’Arabie Saoudite, le Qatar ou encore les Emirats arabes unis sont directement impliqués dans les bombardements de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis mais aussi dans le financement de groupes armés en Syrie jugés “modérés”.

Carte-des-réfugiés-syriens-2015-01-01-1024x913

La crise humanitaire sans précédent que vivent nos frères en Syrie et Irak doit pousser la Communauté musulmane à soutenir les réfugiés qui arrivent en France. De nombreuses associations organisent des maraudes dans les grandes villes tandis que l’organisation humanitaire syrienne Syria Charity continue à approvisionner les syriens restés dans leur pays. Il est possible, à l’occasion de l’aïd al adha, d’offrir un mouton à une famille syrienne.

Pour offrir un mouton à une famille syrienne rendez-vous sur :  www.syriacharity.org

Partagez :