BÉZIERS: “ILS VEULENT ME TUER!” MOHAMED GABSI ÉTOUFFÉ PAR LA POLICE ? #VIDÉO

BÉZIERS: “ILS VEULENT ME TUER!” MOHAMED GABSI ÉTOUFFÉ PAR LA POLICE ?

Mohamed Gabsi mort asphyxié…

«ILS VEULENT ME TUER !»Mohamed a été interpellé à Béziers par la police très violemment. Conduit au commissariat, il n'en reviendra jamais…L'autopsie a confirmé cette semaine qu'il est bien mort asphyxié.Et pourtant les policiers sont toujours libres.#JusticePourMohamed

Publiée par Islam&Info sur Samedi 6 juin 2020

Le 8 avril, la police municipale de Béziers a violemment interpellé Mohamed Gabsi, père de 3 enfants. Quelques minutes plus tard, Mohamed Gabsi décède au commissariat. 

L’autopsie sur la dépouille de la victime révèle une ”compression cervicale antérieure gauche par une surface large, ayant été prolongée et appuyée, à l’origine d’infiltrations musculaires” ainsi qu’une ”fracture de la corne thyroïdienne et contusion du nerf vague” et un ”syndrome asphyxique macroscopiquement a minima”.

Houda Gabsi, soeur de la victime, est toujours bouleversée par la mort de son frère. 

“Je voulais connaître la vérité, maintenant je la connais, et je veux que justice soit faite” déclare t’elle.

Mohamed Gabsi a t’il été asphyxié par la police dans les mêmes circonstances que George Floyd aux Etats-Unis, ou encore Adama Traoré en 2016 ?

Cependant, pour le moment, aucun des trois policiers impliqués dans l’affaire n’a été mis en examen.

Il est regrettable que constater qu’un bon nombre d’entre nous s’émeut, à raison, des violences policières perpétrées à l’autre bout de l’océan Atlantique, notamment avec l’affaire George Floyd, mais feint d’ignorer les injustices subies par les minorités visibles ou musulmanes en France. 

Rappelons que malheureusement Mohamed Gabsi n’est pas le seul à avoir trouvé la mort suite à une violente interpellation de la police.

Le 3 janvier, Cédric Chouviat, 42 ans et père de 5 enfants, est lui aussi décédé quelques heures après son interpellation par les policiers à Paris. 

Partagez :