DECONFINEMENT DU 11 MAI : CHOIX POLITIQUE OU SANITAIRE ?

DECONFINEMENT DU 11 MAI : CHOIX POLITIQUE OU SANITAIRE ?

Lundi 13 avril Emmanuel Macron a annoncé un retour à l’école progressif à partir du 11 mai.

Une décision très controversée, à laquelle l’Ordre des Médecins s’est formellement opposé.

Selon Patrick Brouet, président de l’OMS, ”déconfiner le milieu scolaire reviendrait à mettre le virus en circulation”.

Ce choix semble encore plus dangereux d’autant qu’aucun plan précis n’a été élaboré par le gouvernement, laissant les français dans le flou le plus total.

Un déconfinement le 11 mai apparaît comme prématuré alors que des centaines d’individus meurent chaque jour à cause du virus et que les hôpitaux français sont toujours saturés. D’autant plus que le retour à l’école des enfants, porteurs sains du virus, multiplierait les risques de contamination. Ce sont les arguments mis en avant par la coordination lycéenne nationale (voir vidéo ci dessous).

Ainsi, l’exposition des lycéens, collégiens, écoliers, et enseignants français à un risque aussi important prouve une nouvelle fois que le gouvernement français semble privilégier son économie au sort de ses concitoyens.

Déborah, lycéenne s’exprime sur le déconfinement prévu le 11 mai:

Partagez :