Turquie : un journaliste saoudien dissident détenu au consulat d’Arabie saoudite

Des amis et des collègues du journaliste dissident saoudien Jamal Khashoggi  craignent qu’il ne soit emmené alors qu’il se rendait au consulat d’Arabie saoudite à Istanbul, après ne pas avoir été revu depuis. 

Khashoggi a pénétré dans les locaux du consulat aux alentours de 13 heures (1 heure GMT) lors d’une visite de routine pour trier des documents, avant de disparaître.

Selon deux responsables turcs, le journaliste resterait à l’intérieur du consulat, a rapporté mercredi l’agence Reuters. 

“Selon les informations dont nous disposons, Khashoggi est toujours au consulat d’Arabie Saoudite à Istanbul”, a déclaré l’un des responsables turcs.

Le célèbre éditorialiste du Washington Post a longtemps critiqué le programme de réforme du gouvernement saoudien sous les auspices du prince héritier Mohammed bin Salman .

Sa fiancée – qui a requis l’anonymat – a déclaré qu’elle l’accompagnait mais avait attendu dehors et avait appelé la police lorsque Khashoggi n’était pas sorti après la fermeture du consulat.

Turan Kislakci, un ami de Khashoggi qui était également à l’extérieur du consulat, a déclaré au journal: “Je pense à 100% qu’il est à l’intérieur.”

“Nous n’avons pas pu joindre Jamal aujourd’hui et nous sommes très inquiets de son sort”, a déclaré Eli Lopez, rédacteur en chef des opinions internationales du journal, dans un communiqué.  

“Ce serait injuste et scandaleux qu’il soit arrêté pour son travail de journaliste et de commentateur.”

Ali Shihabi, responsable de la Fondation Arabia à Washington, qui soutient régulièrement la politique saoudienne, a également exprimé sa préoccupation sur Twitter à propos de ces informations.

Partagez :