Un officier de police de New York suspendu pour avoir refusé de se raser la barbe

Un officier musulman de la police de New-York a été suspendu mardi pour avoir refusé de se raser la barbe.

Masood Syed, un officier de la NYPD a été licencié par ses supérieurs lundi après qu’il ait refusé de raser sa barbe, qu’il porte en pour des raisons religieuses. 

Les avocats de Syed ont déclaré qu’une plainte civile avait été déposée à la cour fédérale de Manhattan mercredi matin. Le policier a toujours porté une barbe malgré la politique “pas de barbe” dans les rangs de la police. 

Syed a tenté d’obtenir une lettre d’accommodement pour raison religieuse lui permettant de porter sa barbe avec sa longueur actuelle. Il affirme également que beaucoup d’autres officiers portent la barbe. 

Syed a été suspendu sans salaire pendant 30 jours et pourrait être licencié s’il continue à refuser de se raser. Lors d’une audience d’urgence mercredi matin, le juge P. Kevin Castel a infirmé la décision du ministère de retenir le salaire de Syed jusqu’au 8 Juillet. Date où un autre juge va statuer quant à la possibilité pour Syed de réintégrer son poste.

Un juge fédéral de Manhattan a jugé en 2013 que la politique “pas de barbe” de la police de New York a violé les droits du premier amendement d’un agent probatoire hassidique licencié en Juin 2012 pour avoir refusé de couper ses cheveux. L’officier, Fishel Litzman, a été réintégré en Janvier 2014 et arbore depuis sa barbe à plus d’un millimètre, explique Syed.

La police de New-York a souhaité ne pas commenter l’affaire pour l’instant.

Partagez :