Elle menace un couple musulman avec un fusil, elle est condamnée à apprendre l’islam en prison

Dans le Minnesota aux Etats-Unis, une femme a été condamnée à une peine de prison et à suivre des cours sur l’islam après avoir pointé un fusil sur un couple musulman.

Nancy Knoble, 49 ans, a plaidé coupable et a été condamnée à 45 jours de prison qui seront suivis par trois ans de probation pour menaces d’attaques terroristes contre un couple musulman.

Selon un rapport de police, Knoble s’est confrontée à Adly Ohalley et sa femme, Worood Abumayaleh, alors qu’ils étaient assis dans leur voiture à Brooklyn Park. Ils attendaient paisiblement leur fils quand tout à coup…

« Soudainement, une femme est arrivée avec une arme, frappant sur la vitre très très fort en disant « Ouvrez la fenêtre ou je vous tue. Ouvrez la fenêtre ». J’étais si effrayé que je ne pouvais même pas bouger pour appeler le 911 ou faire quoique ce soit. Je me suis figé, mon cerveau aussi. J’ai juste dit « elle va peut-être nous tuer » ».

“Elle nous a demandé, « Que faites-vous ici ? » Je lui ai dit que nous attendons notre fils dans cette maison. Elle a dit, « Quelle maison? ». J’ai dis: « Cette maison ». Alors, elle a fait le tour de la voiture avec son fusil puis pointa l’arme vers le mari et dit: « Sors de la voiture, et marche devant moi vers la maison pour me prouver que votre fils est bien là. Alors, elle a mis le pistolet sur mon dos “.

“Au moment où nous sommes arrivés à mi-chemin dans le garage, mon fils est sorti, donc j’ai dit à mon fils de ne pas faire d’actes brusques, parce qu’elle a un fusil”, a déclaré Ohalley.

Après que l’adolescent ait identifié ses parents, Knoble s’est excusée et a caché le fusil derrière son dos affirmant que c’était seulement un fusil à plombs.

Au cours du verdict, le juge de district William Koch a dit à la femme qu’elle aurait dû appeler la police si elle pensait que quelqu’un avait l’air suspect.

“Pas ramasser un fusil et sortir de la voiture” avant de rajouter que “c’était juste absurde”.

L’accusée n’a exprimé aucun remord malgré la gravité de son acte. Elle a été condamnée à 45 jours de prison et à des cours pour mieux connaître l’islam et les musulmans. Une peine qui lui sera surement bénéfique pour le futur.

Partagez :