USA – Trois adolescents détériorent un institut islamique et y laissent une croix

Les Etats-Unis connaissent aussi une montée de l’islamophobie à l’image de ce que l’ont constate aujourd’hui en Europe.

Le 29 octobre, à Delaware, un Etat de la côte Est des Etats-Unis, dans la ville de Newark, trois jeunes garçons de 16 ans ont pris pour cible une académie islamique tôt le matin détruisant la clôture et endommageant un panneau d’affichage numérique à l’aide de pierres.

Ensuite, les jeunes délinquants ont utilisé les morceaux de la clôture en bois pour faire une croix qu’ils ont attachée à l’aide d’une ficelle.

Le patron de la firme a expliqué aux médias avoir de très bonnes relations avec le voisinage et ne comprend pas pourquoi sa société a été prise pour cible.

Mohamed Allium Ioa en colère s’est exprimé indirectement aux coupables ainsi qu’à la communauté en expliquant l’obligation “d’envoyer un signal fort aux personnes qui ont commis les détériorations. Vous êtes des lâches et des perdants”. “Si vous avez des tripes ou si vous souhaitez savoir quelque chose, venez nous en parler. Nous voulons vous parler !”.

La ville n’avait jamais connu d’actes islamophobes jusque là.

La communauté musulmane explique cet acte par “les stéréotypes contre l’Islam et les musulmans” .

“C’est un message pour expliquer que nous ne sommes pas les bienvenus” explique Naeem Baig du Cercle Islamique d’Amérique du Nord.

Les trois adolescents arrêtés, le FBI n’a pas reconnu le caractère islamophobe de l’attaque contre l’institut islamique malgré les preuves accablantes…

Partagez :