Trappes, 2 hommes relaxés après avoir insulté une soeur pour son hijab. L’injustice continue !

Deux frères de 35 et 39 ans accusés d’avoir violemment insulté une sœur voilée de 21 ans à Trappes (Yvelines), ont été relaxés lundi. 

Pourtant ces deux personnes sont connues à Trappes pour leur véhémence contre les musulmans. Ils ont été condamnés dans le passé à de la prison pour ce genre de faits : pour une “bagarre contre des arabes” et une agression contre un africain juste après avoir croisé la jeune sœur !

Le procureur de la République Naïma Rudloff avait pourtant requis, lors de leur procès du 21 octobre, six mois de prison ferme.

Rien n’y fait et ces islamophobes sont libres et acquittés !

Quand on sait avec quelle joie se sont emparés les médias, la police et les politiques de l’affaire Mickaël et de sa femme voilée, on ne peut que rester abasourdi par leur silence aujourd’hui.

“On a l’impression que porter le voile aujourd’hui est devenu un handicap, même à Trappes. Avant cela, je n’avais jamais été victime d’insultes racistes. C’est devenu pesant“, avait confié la jeune fille à l’AFP.

La jeunesse de Trappes et la communauté musulmane apprécieront sûrement ce mépris généralisé des élites françaises.

Pour l’affaire Baby Loup on les avait vus tous s’ériger, tels des diables sortis de leur boîte, contre une décision de Justice finale favorable à la nounou voilée. Ici leur silence apparait évidemment celui du complice satisfait du sort réservé aux religieuses voilées.

On peut donc massacrer à Argenteuil et Trappes des femmes parce qu’elles sont voilées sans que personne ne soit emprisonné.

Frère, Sœur, le moment est venu pour se lever contre l’injustice et la tyrannie.

Si vous laissez passer cette injustice flagrante c’est demain votre mère, votre sœur, votre fille ou votre femme qu’on tuera !

S’ils prétextent la patience face au pire, seule la lâcheté et la compromission peuvent les inspirer.

Tous les jours les médias et les politiques nous attaquent. Leurs lois islamophobes et leurs provocations ont poussé une partie de la population à la violence anti musulmane.

Personne ne viendra nous aider. C’est pour cela que vous devez vous mobiliser immédiatement dans chaque quartier de Trappes, du 78 et de France pour demander JUSTICE.

Nous ne baisserons plus jamais la tête, nos parents l’ont trop fait pour nous.

Le choix est simple : faire les lâches et souffrir davantage ou être digne en se mobilisant jusqu’à la fin de cette politique anti musulmane d’Etat.

On nous a trop parlé à l’école de Dreyfus, de Rosa Parks et d’apartheid pour qu’aujourd’hui on se taise encore.

Laissez exploser les Malcom X, les Black Panthers, les Vallès et les résistants que vous avez en vous.

Notre combat s’appelle Justice !

 

Partagez :