www.humanappeal.fr/

Arabie Saoudite : la St Valentin célébrée après une fatwa diffusée sur Twitter

www.tawhidtravel.com

 Les Saoudiens ont célébré la Saint-Valentin en l’absence de la police religieuse après qu’une fatwa permettant la célébration ait été diffusée via Twitter.

Les boutiques de cadeaux et de fleurs ont ouvert leurs portes sans aucun tracas ni confiscation de la part de la police religieuse, qui interdisait autrefois aux fleuristes de travailler le jour de la Saint-Valentin et surveillait les rues du Royaume en cas de violation. Cela a été confirmé par les visites sur le marché d’un certain nombre de journalistes arabes dans différentes villes saoudiennes.

S’adressant aux médias, Cheikh Ahmed Qasim Al-Ghamdi, ancien président de la Commission pour la promotion de la vertu et la prévention du vice à La Mecque, a approuvé la Saint-Valentin comme une célébration sociale similaire à la Fête nationale et la fête des mères.

“Tout cela sont des questions sociales communes partagées par l’humanité et ne sont pas des questions religieuses qui nécessitent l’existence d’une preuve religieuse pour le permettre”, a-t-il dit.

Décrivant l’amour comme un sentiment naturel, le clerc a dit que la Saint-Valentin célébrait «un aspect positif de l’être humain». Al-Ghamdi a dit que la célébration de l’amour ne se limitait pas aux non-musulmans.

 “Il y a beaucoup de choses matérielles que nous traitons moralement qui peuvent intéresser les communautés non musulmanes et qui sont devenues plus communes parmi les communautés musulmanes en raison de leur popularité”, a-t-il dit.

Depuis l’arrivée au pouvoir du roi Salman, la police religieuse saoudienne a vu son rôle diminuer au fil des mois. La volonté du Prince Héritier, Mohamed Ben Salman, de faire de l’Arabie Saoudite un royaume plus libéral au niveau des mœurs a poussé de nombreux savants dans les geôles. 

Partagez :

www.tawhidtravel.com/