R-U : Une mère de famille musulmane demande à la justice de libérer son agresseur

Une mère de famille de 39 ans attendait son mari avec sa fille de neuf ans lorsque Peter Scotter, âgé de 55 ans, s’approcha d’elle et lui arracha son voile. L’attaque soudaine l’a jetée à terre, lui causant une blessure au cou.

Scotter aurait crié: «Tiens, prends ça … Tu es dans notre pays maintenant, stupide musulmane…”

La victime a maintenant peur de quitter sa maison:

«Je ne me sens plus en sécurité quand je sors. Parfois, je demande à mon mari de marcher devant moi parce que je suis tellement inquiète que ça se reproduise et je sens que j’ai besoin de lui pour me protéger. », explique-t-elle.

Malgré cela, cette mère de famille a plaidé aux tribunaux pour ne pas emprisonner son agresseur après avoir appris qu’il a une tumeur cancéreuse à la bouche.

«Je ne savais pas que l’homme avait un cancer, je ne veux pas qu’il aille en prison. J’aimerais que le juge en tienne compte lorsqu’il le condamne.” 

“Il a fait une mauvaise chose sous l’état de la colère, je ne sais pas pourquoi il a choisi de faire ce qu’il m’a fait, ça m’a fait mal et m’a fait peur, mais je ne cherche pas une quelconque revanche pour ça. Je ne veux pas qu’il souffre, je voudrais qu’il soit libre de vivre le reste de sa vie dans la paix et la tolérance, pas dans la colère et l’amertume.”

Elle plaide également en faveur d’un vivre-ensemble sans haine et ressentiment en Angleterre.  

Elle conclut en valorisant l’amour entre chacun.

« Je veux montrer de l’amour et ne pas être rancunière, je veux être le genre de personne qui fait la différence dans ce monde ».

Partagez :