target="_blank"

L’UNESCO adopte une résolution sur la vieille ville de Jérusalem qui déplaît à l’état israélien

L’UNESCO adopte une résolution sur la vieille ville de Jérusalem qui déplaît à l’état israélien

Malgré les pressions israéliennes, l’Unesco a adopté une résolution sur la vieille ville de Jérusalem.

L’UNESCO a ainsi reconnu le caractère protégé du patrimoine culturel islamique et palestinien notamment de Jérusalem-Est.

Le texte, porté par l’Algérie, l’Égypte, le Liban, le Maroc, Oman, le Qatar et le Soudan, a ainsi été accepté et adopté afin de protéger de la colonisation israélienne la vieille ville ainsi que ses monuments millénaires chrétiens et musulmans.

Cet accord consacre le droit des musulmans à protéger leurs lieux saints dans la vieille ville occupée depuis 1967. En effet la Mosquée sainte d’Al Aqsa, troisième lieu saint de l’Islam, est continuellement menacée par des fouilles israéliennes de ses sous-sols qui menacent ses fondations et des profanations soutenues par l’état israélien.

Partagez :

target="_blank"