L. Wauquiez veut un fichier des fichés S, comme pour les prédateurs sexuels, disponible aux maires | VIDEO

Laurent Wauquiez, président par intérim du parti Les Républicains, a demandé à l’Assemblée Nationale la disposition par les maires, présidents de départements et régions, d’un fichier où seraient disponibles les noms de tous les fichés S. 

Une demande qui fait écho à celles du maire d’Evreux, Guy Lefranc, qui veut expulser de sa ville les individus fichés S ou encore celui de Robert Menard, maire de Béziers proche du Front National. Pour l’instant, le Ministère de l’Intérieur refuse de fournir ces informations aux élus de la République étant donné qu’elles ne sont aucunement “preuves de culpabilité”. 

fiche-s

Malgré les explications du Ministère de l’Intérieur, un certain nombre de députés souhaitent la création “du même système que celui des prédateurs sexuels pour les fichiers S”. Pour Wauquiez, il s’agit du “bon sens” et il en va de la protection et de la sécurité de l’Ecole de la République.

Une situation qui place le gouvernement dans une situation compliquée puisqu’il s’agit de démontrer que toutes les mesures sont prises contre le terrorisme pour autant, les sorties de Manuel Valls notamment au sujet de la surveillance d’une dizaine de milliers de personnes fait craindre le pire. Or il est bon de rappeler que la majorité des fichés S ne sont aucunement dangereux mais sont placés dans un système d’information informel géré par les services de renseignement. 

La fiche S peut devenir une véritable mort sociale si les informations pour l’instant secrètes sont diffusées à des services municipaux. Il pourrait s’agir par la suite d’interdire l’accès aux écoles à tout parent d’élève ayant une fiche S. Une situation qui pourrait rapidement dégénérer puisque le concerné lui-même n’est pas au courant de ce fichage.

Partagez :