Un manuel scolaire donne une fausse définition de la laïcité

En des temps de fortes tensions sur la visibilité des musulmans en France, comme a pu le démontrer le débat passionné autour du burkini, un manuel scolaire livre une définition erronée de la laïcité qui exclut tout signe religieux visible de l’espace public.

La grossière erreur a été mise en lumière par la Fédération syndicale unitaire de l’Essone. Hatier a publié un manuel en 2014 destiné aux classes de terminales dans lequel est indiqué à la page 348 que la laïcité “suppose aussi le refus de toute expression religieuse dans l’espace public”, ce qui est évidemment l’inverse du principe de laïcité qui permet au contraire à tous les individus de pouvoir exprimer librement leurs opinions religieuses. Cette dernière définition est d’ailleurs reprécisée par l’Observatoire de la laïcité dans un courrier adressé aux éditions Hatier.

Alors que la laïcité est au coeur de tous les débats ces dernières années et qu’elle est régulièrement dévoyée au profit de divagations et d’extravagances liberticides et racistes, sa définition doit demeurer un sceau de sécurité pour un vivre ensemble serein dans une atmosphère apaisée.

Partagez :