Texas : Un imam se fait tirer dessus à bout portant alors qu’il se rend à la mosquée

Un imam également médecin a été poignardé avant de se faire tirer dessus alors qu’il se rendait à la mosquée pour la prière du matin. 

La victime, identifiée comme Arslan Tajammul, un ophtalmologiste, avait garé sa voiture et marchait vers Madrasah Islamiah dans la ville de Houston, quand il a été approché par trois hommes.

Sans aucun avertissement, le médecin a été poignardé, avant que l’un des agresseurs sorte un pistolet et lui tire dessus à deux reprises. La victime a pu demander de l’aide à l’entrée de la mosquée après que les assaillants se soient enfuis.

La police du district de Houston a déclaré que la victime a été transportée par ambulance à l’hôpital, où il est resté dans l’unité de soins intensifs pendant 24 heures.

“Ces attaques islamophobes doivent cesser. Des innocents sont blessés”, a déclaré le Mufti Mohammed Wasim Khan, un fonctionnaire de la Madrasah Islamiyah avant d’ajouter que la victime était dans un état stable.

Mustafaa Carroll, directeur exécutif du CAIR au Texas, a déclaré à Al Jazeera qu’il était trop tôt pour savoir ce qui a motivé l’attaque. Cependant, plusieurs témoins auraient entendu les agresseurs déclarer : « Vous les musulmans, rentrez dans vos pays ».

Ce samedi, un homme musulman a également été attaqué près d’ une mosquée en Floride. Les Etats-Unis cèdent petit à petit à l’islamophobie. La montée des actes anti-musulmans s’accompagnent par une progression du populisme.

 

Partagez :