target="_blank"

Norvège : l’ex-ministre de la culture, Mme Tajik, soutient une loi contre le voile, les directeurs d’école s’y opposent

Alors que l’ex-ministre de la culture et vice-présidente du parti travailliste, Hadia Tajik, se positionne pour une loi d’interdiction du voile dans les écoles élémentaires en Norvège, les directeurs de ces établissements adoptent un point de vue inverse.

D’origine pakistanaise, Hadia Taajik, émet l’idée d’interdire le voile dans les écoles primaires du pays.

 « Nous n’accepterions jamais qu’une fillette de 9 ans aille à l’école en mini-jupe et talons hauts, il en va de même pour le hijab. C’est un vêtement qui est censé rendre les femmes moins attirante sexuellement pour les hommes », profère-t-elle.

Cet argument fallacieux et bien peu construit n’a pas eu l’effet escompté chez les principaux intéressés, à savoir les directeurs d’école eux-mêmes qui ne voient pas l’intérêt d’une telle loi dans la mesure où le voile n’est presque pas porté chez les petites filles. Ils optent pour l’ouverture et le dialogue avec les quelques cas de fillettes désireuses de se couvrir les cheveux.

A trop vouloir plaire on en finit par être ridicule; la surenchère a ses limites.

Partagez :

target="_blank"