Italie : L’extrême-droite manifeste contre les créneaux non mixtes dans des piscines

Les militants du parti italien “Forza nuova”, formation d’extrême-droite, ont manifesté leur désapprobation contre la réservation de créneaux horaires spécialement pour les femmes dans le centre sportif de Mestre.

Les membres du parti scandaient “Une piscine libre” et arboraient une bannière provocante “Nous sommes à la piscine, retournez à Médine”.

Le club sportif accordait 90 minutes, deux à trois fois par semaine, uniquement aux femmes et aux enfants.

Le président du club, Ugo Di Mauro, a été dans l’obligation de se justifier en arguant que cet accord avait été établi avec l’union sportive italienne afin de favoriser l’intégration de femmes qui proviennent de toutes les cultures.

Turin avait déjà fait l’objet d’une initiative similaire et celle-ci s’était soldée par un grand succès puisque les visites avaient augmenté de 50 %.

 

Partagez :