Sens : 3 nuits d’apartheid ethno-confessionnel contre la minorité musulmane [ #Etatd’Urgence ]

www.tawhidtravel.com

Sens : 3 nuits d’apartheid ethno-confessionnel contre la minorité musulmane [ #Etatd’Urgence ]

Suite aux terribles attentats de Paris le gouvernement appuyé par l’assemblée nationale a décrété l’état d’urgence. Dans les faits c’est bien un état d’exception qui s’est mis en route permettant tous les excès contre la minorité musulmane en France.

C’est ainsi que près d’un millier de perquisitions administratives ont été menées contre des “présumés” islamistes car “musulmans visibles”. Personne n’est épargné. Individus, mosquées, écoles, restaurants, tout est fait pour terroriser et humilier toute une partie de la population sans aucun motif légal tangible.

C’est dans cet esprit qu’a pu être décrété à Sens pendant 3 jours un couvre-feu ne touchant qu’un quartier de la ville. Évidemment ce quartier regroupe la minorité musulmane de Sens … Cette mesure discriminatoire anti-musulmane a ainsi établi une responsabilité collective et un apartheid ethno-confessionnel de fait.

Personne des médias ou des politiques n’a dénoncé cette mesure de ségrégation digne de celle opérée en Palestine occupée ou dans l’ex-Afrique du Sud.

Rien n’est dit parce que la communauté musulmane française est désormais clairement traitée hors du cadre des principes républicains et ce processus est initié par les élites même de la république.

Si la Palestine et l’Afrique du Sud ont gagné liberté après liberté depuis des années, la France elle est plongée dans l’arbitraire et un retour en arrière prémédité.

Partagez :

www.tawhidtravel.com/