Une militaire franco-israélienne responsable de la mort de deux palestiniens

L’armée israélienne a déclaré que deux Palestiniens ont été tués dans le district de Naplouse vendredi après avoir tenté de poignarder un policier à un barrage militaire.

Un porte-parole de l’armée israélienne a indiqué que deux Palestiniens ont essayé de poignarder un policier au poste de contrôle de Zatara, au sud de Naplouse. La police israélienne a confirmé que l’un des Palestiniens avait été tué et l’autre «capturé» dans un état jugé “critique”.

Le ministère palestinien de la Santé a identifié le jeune homme tué comme Mahmoud Qassem Sabaneh de Jénine. Il a reçu plusieurs balles dans le corps.

Selon un militant palestinien, qui cite des sources israéliennes et françaises, une jeune française récemment enrôlée dans l’armée israélienne serait responsable de la mort des deux jeunes palestiniens au check-point de Zaâtara.

De plus en plus de voix s’élèvent contre les exécutions de palestiniens sous couvert de légitime défense. Certaines organisations internationales évoquent des exécutions sommaires sans jugement.

Partagez :