Italie : une plage non-mixte réservée uniquement aux femmes

Depuis plus d’un siècle, la plage du Pedocin en Italie propose une coin homme et un coin femme séparés par un mur. Contrairement aux idées reçues, le lieu touristique connaît une forte affluence chaque année.

A la plage de Pedocin, hommes et femmes sont séparés par un mur haut de trois mètres. Cet espace unique en Europe a résisté à toutes les révolutions des mœurs occidentales. Pire, il jouit d’une côte de popularité particulière auprès des italiennes qui sont ravies de pouvoir nager entre femmes.

Pour 0,80 cts, un prix plus qu’abordable, cette plage qui a gardé son charme traditionnel propose aux hommes comme aux femmes de “bronzer au soleil en toute pudeur”. Un mur de plusieurs mètres de hauteur les sépare et s’enfonce sur plusieurs mètres dans la mer. La partie réservée aux femmes est autorisée aux enfants de moins de 12 ans.

Les plages non-mixtes se développent actuellement dans le monde arabo-musulman notamment depuis l’explosion du “tourisme-halal”. Après les piscines sans vis-à-vis, les touristes musulmans sont de plus en plus séduits par les plages non-mixtes.

En 2014, la Turquie a ouvert sa première plage réservée uniquement aux femmes dans la région touristique d’Antaliya. Du côté de Tanger, des marocaines ont fait le buzz cette année via les réseaux sociaux pour exiger une plage non-mixte.

Partagez :