La compagnie Orange se désengage du marché Israélien, Netanyahou fustige la France

La compagnie Orange se désengage du marché Israélien, Netanyahou fustige la France

Alors que la compagnie Orange vient de décider de de désengager à terme du marché israélien, Netanyahou fustige le gouvernement français.

En effet, le PDG d’Orange Stéphane Richard s’est dit prêt à abandonner les contrats avec les sociétés partenaires israéliennes.

Netanyahou accuse la compagnie de boycotter Israel et n’être motivée que par des raisons politiques.

Il est vrai que cette déclaration intervient tout juste 1 mois après la publication d’un rapport sur les activités de son partenaire israélien dans les territoires occupés, mais Orange se défend, ce n’est pas cela qui a motivé sa décision…

Netanyahou menace donc la France car le gouvernement français est en parti propriétaire d’Orange. Selon lui, cette décision vise à nuire à son pays. Il déclare à l’attention du gouvernement francais :

“Ce spectacle absurde ne sera pas pardonné”

Observons…

 


 

Partagez :