L’autopsie révèle que l’adolescent Palestinien enlevé a bien été brûlé vif

L’autopsie révèle que l’adolescent Palestinien enlevé a bien été brûlé vif.

Nombreux sont ceux qui doutaient de la véracité de cette information. Hélas, l’autopsie révèle des détails que la famille du défunt aurait souhaité ne jamais connaitre.

Mohamed Abou Khoudaïr, le Palestinien de 16 ans, selon l’autopsie pratiquée hier a bien été brûlé vif.

” Des brûlures causées par le feu et leurs complications sont la cause directe de la mort “, a déclaré Mohammed al Aoueoui, cité par l’agence de presse officielle palestinienne.

Saber al Aloul, le directeur de l’institut de médecine légale palestinien, a assisté à l’autopsie pratiquée par des médecins légistes israéliens à Tel Aviv. Il a expliqué que le corps de l’adolescent était brûlé à 90% et que des cendres avaient été retrouvées dans le système respiratoire de l’adolescent, preuve selon lui que le garçon a inhalé ces matières alors qu’il était brûlé vif “.

Ce jeune garçon a payé le prix de la barbarie et de la haine des colons israéliens.

Partagez :