Robert Ménard avoue ficher les enfants musulmans ! [ VIDEO #Vichy ]

Robert Ménard avoue ficher les enfants musulmans ! [ VIDEO #Vichy ]

Dans une émission grand public Robert Ménard a pu tranquillement annoncer qu’il fichait minutieusement les élèves musulmans.

Le maire proche de Marine Le Pen a ainsi avoué qu’un fichage religio-ethnique était pratiqué à l’endroit d’une minorité en France malgré l’interdiction stricte qui est faite de ce genre de recensement.

” Je vous invite à venir dans ma ville. Vous verrez à une sortie d’école ce que c’est et comment sont composés les enfants. Vous me parlez d’intégration, d’assimilation. Quand, dans des écoles, vous avez plus de 80 %, presque 100% d’enfants qui sont d’origine musulmane, maghrébine, vous n’intégrez plus personne. ”

” Ah mais, écoutez, moi ces chiffres, ce sont ceux de ma mairie. Pardon de vous dire que le maire, il a, classe par classe, les noms des enfants. Je sais que je n’ai pas le droit de le faire. “

” On essaye de savoir ce qu’il en est pour pouvoir peser sur l’école. Je vous dis que les deux tiers des enfants qui fréquentent les écoles publiques en maternelle et en primaire, les seules qui relèvent de la mairie, sont des enfants qui sont issus de l’immigration. Et je trouve que c’est trop. Vous voulez que je vous le dise : C’est trop parce qu’on assimilera personne. ”

Le fait est que lors de l’émission ces affirmations n’ont pas l’air d’avoir choqué les membres des différentes formations politiques présents. Les réactions des politiques et des médias se font d’ailleurs attendre … et celles des associations musulmanes encore plus !

Les musulmans sont victimes d’un fichage par les forces de police depuis longtemps. Les religieux sont systématiquement surveillés en dehors du cadre de la loi.

Les filles musulmanes sont interdites d’école, bientôt d’Université, pour leurs voiles ou … leurs jupes. On interdit le vivre ensemble aux femmes portant le niqab. On exclue les femmes voilées de toute vie professionnelle.

Aujourd’hui des maires recensent les enfants musulmans …

Une situation d’apartheid contre les musulmans et musulmanes existe bel et bien en France.

Personne ne réagit et personne ne réagira pour nous.

Quand un système permet toutes ces infamies peut-on encore penser qu’il peut nous protéger ?

La question n’est plus de savoir s’il y a ségrégation, mais bien de savoir si celle-ci évoluera rapidement ou non vers un nouveau Vichy.

Attendra-t-on un la déportation pour réagir ?

La vidéo complète et le passage vers 1h22min :

 

Partagez :