Iran : Le chef de la tribu arabe Ahwazi, sunnite, arrêté pour avoir dirigé la prière de groupe

Un chef sunnite de la tribu arabe Ahwazi a été arrêté la semaine dernière après avoir prié en groupe au mariage de son fils dans la ville de Ahwaz. Le site Internet Sunni prisoners Iran révèle cette nouvelle affaire qui frappe la minorité sunnite.

Shaykh Qassem Jaber al Abbas, 50 ans, un chef de la tribu de al-Bawi du village “3Arab Rashid”, a été arrêté par les forces de sécurité à 22h le 23 avril 2015. Il a été emmené vers un lieu inconnu.

Il a été arrêté peu après avoir officié la prière en groupe de l’Isha à la fête de mariage de son fils dans le village de 3Arab Rashed. Selon certaines sources, les forces de sécurité iraniennes ont agi suite à leur irritation de voir autant d’arabes Ahwazi sunnites en prière.

Comme la plupart des minorités ethniques vivant en Iran, la minorité arabe Ahwazi qui vit principalement dans le sud-ouest de l’Iran a, de par l’histoire, souffert de discriminations économiques, politiques et culturelles de la part du gouvernement iranien.

Le gouvernement iranien chiite se voit préoccupé par la montée de l’Islam sunnite parmi les arabes Ahwazi dans la province du Khuzestan – à majorité chiite traditionnellement- ce qui entraîne une répression accrue à l’encontre des personnalités ahwazi sunnites.

So

Partagez :