En réponse à la stigmatisation, les Diwan Awards récompensent les belgo-marocains talentueux

La Belgique a célébré jeudi soir dernier la troisième édition des Diwan Awards, une cérémonie dédiée à la récompense de douze talents dans des domaines variés comme la médecine ou le sport, révèle le site rtl.be.

Cet évènement organisé dans le climat actuel d’islamophobie est pour les initiateurs la meilleure solution pour enrayer cette montée constante de la haine.

“Cette année, notre cérémonie revêt un sens particulier, même s’il était imprévu, suite à des événements dramatiques et à un climat difficile de méfiance qui nous affectent tous, et d’autant plus les Belges de confession ou de culture musulmane.

A nos yeux, notre meilleure réponse à cette peur de l’autre et à la stigmatisation, c’est la mise en valeur de notre dynamisme, de nos talents, de notre volonté d’affirmer haut et fort notre fierté de vivre et évoluer dans ce pays”, affirment les organisateurs via un communiqué.

Cette initiative a permis de faire participer toute la Belgique puisque c’est le public qui suggérait les personnalités les plus remarquables. 20 000 personnes ont contribué aux votes qui s’opéraient essentiellement sur internet.

Le thème de cette année fut “Inspirer les jeunes générations”.

La présentatrice du journal télévisé de RTL-TVI Hakima Darhmouche et le boxeur Nordin Ben Moh ont été récompensés d’un Diwan Awards, s’ajoutent à ces gagnants Hafida Bachir, présidente de Vie Féminine, les acteurs et réalisateurs Adil El Arbi et Bilall Fallah, Nordeyn Oulad Ben Taib, dirigeant de la Clinique de neurochirurgie de l’hôpital de Saint-Pierre de Bruxelles, et également l’avocat et professeur Hakim Boularbah

Partagez :