Zyed et Bouna, le procès après 10 ans d’attente … [ #ZyedetBouna ]

Zyed et Bouna, le procès après 10 ans d’attente … [ #ZyedetBouna ]

Le 27 octobre 2005 deux jeunes musulmans meurent électrocutés suite à une course poursuite avec la police.

Zyed et Bouna qui reviennent d’une partie de football avec leurs amis sont pressés de rentrer chez afin de rompre le Ramadan. Quand une voiture de police les prend en chasse, ils s’enfuient de peur d’être maltraités comme il est trop souvent coutume dans certains quartiers.

Trois d’entre eux se réfugient dans une centrale électrique et seul un en sortira vivant.

Ce sera d’ailleurs celui-ci qui préviendra à moitié-mort les jeunes du quartier qui appelleront alors les secours. La police elle, n’a pas prévenu ces secours malgré le danger …

C’est donc un procès pour « non-assistance à personne en danger » qui s’ouvre à Rennes après que tout ait été tenté pour que le procès n’ait pas lieu.
 
Comme le dit explicitement le journal Le Monde la question est enfin posée :
” les deux policiers, Sébastien Gaillemin, chef de bord de l’équipage 833 de la brigade anticriminalité (BAC) qui patrouillait le 27 octobre 2005 dans les rues de Clichy-sous-Bois, et Stéphanie Klein, qui assurait ce jour-là le standard du commissariat de Livry-Gargan, sont-ils ou non coupables de non-assistance à personne en danger ? “
Après la douleur de la famille, les émeutes d’une minorité musulmane qui demanda justice et l’attaque d’une Mosquée au gaz lacrymogène, gageons que la Justice française viendra enfin apporter soulagement et réponse à toute une population meurtrie par l’injustice faite aux siens.
 

 
Pour revenir sur les faits :

Partagez :