Nicolas Anelka récidive avec la Quenelle !

Nicolas Anelka récidive avec la Quenelle !

Sur son compte twitter, le joueur de football a posté une photo de lui à Kinshasa, dans le cadre d’une œuvre caritative qui fait déjà polémique. En effet, sur le cliché apparait Nicolas Anelka portant un tee shirt avec le sigle superman en forme de quenelle.

Ce tee shirt fait parti des nombreux habits et accessoires proposés par la boutique en ligne de Dieudonné. On se rappelle il y a quelques mois de “l’affaire de la quenelle” qui était devenue en quelques jours une véritable affaire internationale. Chacun y allait de son explication, certains affirmant que ce geste était un geste antisémite, un “salut nazi inversé”, d’autres considérant ce geste comme “anti-système”.

La polémique a fait rage pendant des mois, au point que le Président et le gouvernement se sont emparés de l’affaire.

C’est alors que le joueur de football, N.Anelka a entendu “soutenir son ami” en réalisant ce geste de la quenelle (certes peu gracieux de notre point de vue) après avoir marqué un but. Depuis on sait bien que l’affaire a bien enflé et que les sanctions sont tombées, puisque Nicolas Anelka a été exclu de son club et que le sketch de Dieudonné a été interdit.

C’est donc non sans panache et témérité que le joueur se relance dans un soutien effectif à l’humoriste en arborant cette tenue.

Bien que pour nous, la pratique de ce geste soit un faux combat mais évidemment un énorme commerce qui profite aux deux belligérants ( Dieudonné et CRIF), nous ne pouvons nous empêcher de souligner le deux poids deux mesures régnant en France.

En effet, les politiques, médias et autres associations n’ont pas un mot pour les femmes musulmanes qui subissent des agressions physiques ou lorsque des lois islamophobes sont mises en place mais tombent dans une paranoïa hystérique quand il s’agit de certains …

Cependant, il serait bon que Bilal (N. Anelka) se rappelle de ce qu’il est et qu’on le retrouve dans des combats plus utiles à la communauté musulmane, tel que le combat contre l’islamophobie ou dans la défense de ses sœurs musulmanes agressées dans la ville de Trappes, ville dont il est originaire.

Notez malgré tout, qu’à la 36ème seconde que la journaliste en affirmant qu'”il faut vraiment bien regarder” pour s’apercevoir qu’il s’agit d’une “quenelle” risque dans ce climat d’hystérie d’être accusée de soutenir Dieudonné  …

Partagez :