Suisse : Refus d’accorder une autorisation pour une école musulmane

Alors que nous nous réjouissions hier de la prochaine ouverture d’une école musulmane à Bruxelles, aujourd’hui nous apprenons qu’ en Suisse c’est un tout autre régime qui attend les musulmans.

En effet, le premier jardin d’enfants islamique de Suisse n’ouvrira pas ses portes cet été. Le Département de la formation du canton de Zurich a refusé mardi d’accorder une autorisation au groupe ALHUDA pour son projet d’école dédiée aux enfants de 4 à 6 ans.

Bien évidemment, il a fallu argumenter cette décision, et la raison de ce refus est soi disant un lien entre l’association et le conseil islamique suisse a qui l’on prête des positions radicales.

D’ailleurs, le responsable du Département du conseil va encore plus loin car il déclare :

“En raison des objectifs du Conseil central, un danger subsiste que les enfants soient éduqués selon des valeurs partiales, qui seraient incompatibles avec les préceptes de l’école obligatoire – tels que la tolérance, l’ouverture et le dialogue. Ce qui contrevient à la loi”

La demande d’autorisation de cette association avait été déposée en juin 2013 auprès du Département de la formation. Beaucoup de personnalités tels que Saida Keller-Messahli, la Bouzar Suisse, appelaient  les autorités à refuser ce projet. Selon celle-ci ” ce type d ‘école est incompatible avec notre société et un Islam ouvert et tolérant».

La maladie islamophobe semble se propager de plus en plus rapidement aux pays francophones en mettant en scène toujours les mêmes béni oui-oui et en renforçant le deux poids deux mesures.

Partagez :