Egypte – Signaler 4 minutes de temps additionnel pour un arbitre de foot est dangereux

Un arbitre de football égyptien a réfléchi à deux fois avant de signaler quatre minutes de temps additionnel lors d’un match de championnat égyptien. Le ridicule ne tue pas… la torture si. L’arbitre de la rencontre a fait un choix.

Atef al-Alfi, qui était l’arbitre du match de championnat égyptien entre Gouna et el- Entag el- Harby, a évité d’utiliser qu’une main pour signaler les quatre minutes du temps additionnel de peur que cela ne soit interprété comme le  “salut des quatre doigts”.

Alfi a utilisé ses deux mains avec deux doigts sur chaque main pour signaler le temps supplémentaire.

La main Rabaa , ou « salut à quatre doigts» est utilisé pour représenter ceux qui soutiennent le président déchu Mohammed Morsi. Des centaines de partisans de Morsi ont été tués après que l’armée ait dispersé une manifestation à balle réelle sur la place al-Rabaa Adawiya .

“Il n’y a pas de place pour la politique dans le football. Je ne veux pas être mal compris. Je souhaitais simplement éviter d’utiliser tout ce qui pourrait être interprété comme un signe politique”, a déclaré l’arbitre de la rencontre.

En 2013 , deux sportifs ont été sanctionnés après avoir fait le “signe Rabaa” lors de différentes compétitions internationales.

Partagez :