La Cour de cassation reconnait le droit au boycott d’Israël en France

Grande victoire pour les militants de la lutte anti-sioniste. Un communiqué du BDS France annonce le rejet des pourvois en Cour de cassation “des différentes officines pro-israéliennes en France contre Olivia Zemor” militante, d’origine juive, de la cause palestinienne.

Le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) et la Chambre de Commerce France-Israël avaient attaqué le BDS suite à une vidéo de campagne de boycott d’Israël dans le supermarché Carrefour d’Evry.

Le BDS a gagné tous ses procès depuis 2011 contre les attaques sionistes qui voulaient faire passer l’appel au boycott d’Israël pour de la haine raciale ou un appel à la discrimination.

La campagne BDS France forte de cette nouvelle victoire en justice “appelle tous les citoyens de conscience à boycotter Israël, ses produits et ses institutions tant que ce pays ne respectera pas le droit international et les droits légitimes des Palestiniens.” 

L’organisation pro-palestinienne attend maintenant que ” la Garde des Sceaux Christiane Taubira prenne enfin la décision d’annuler la scandaleuse circulaire Alliot-Marie” en suivant l’avis de la plus haute cour de justice en France.

Partagez :