www.muslim-moves.com/

Il était une fois le nuancier Pantone qui sensibilise aux tragédies en Syrie

www.tawhidtravel.com/

Quand l’art se met au service de la communication aux valeurs humaines, on ne peut qu’être chamboulés. Les photographies en elles-même démontrent l’horreur vécue en Syrie mais doublées par le célèbre nuancier Pantone, leur horreur prend une nouvelle forme, encore plus dramatique et surtout sarcastique du point de vue du spectateur.

Spectateurs face au chaos, nous sommes forcés de nous remettre en question de ne prêter attention qu’à des couleurs, que nous évaluons peu ce qu’elles signifient… Erdam Omur et Merve Kurtulus ont pour cela détourné le nuancier Pantone.

La couleur Pantone de l’année 2017 était toutefois le greenery mais tout n’est pas toujours vert…

Partagez :

www.tawhidtravel.com/