ASSA KOÏTA : “MON VOILE M’A COUTÉ MA PLACE EN ÉQUIPE DE FRANCE”

ASSA KOÏTA : “MON VOILE M’A COUTÉ MA PLACE EN ÉQUIPE DE FRANCE”

Assa Koïta, joueuse internationale de rugby, a affirmé dans un interview mais aussi sur ses réseaux sociaux que son choix de porter le hijab avait motivé la Fédération Française de Rugby à l’écarter de l’Equipe de France.

En effet, l’ex joueuse internationale avait annoncé sur ses réseaux sociaux prendre sa retraite, expliquant les raisons qui l’y avaient poussée :

“Mon foulard a fait l’objet de rejet et a mis fin à ma carrière internationale malgré moi…”

Suite à cela, dans un interview de la chaine beIN sports, Assa Koïta a expliqué qu’elle avait reçu plusieurs coups de fils de la Fédération, mais aucun pour lui permettre d’être sélectionnée pour jouer. 

“Je recevais des coups de fil mais je n’étais pas appelée en stage. Dès le premier coup de téléphone je savais que c’était mort et que je ne serais plus appelée car cela devait leur poser problème”, a affirmé l’ex joueuse de rugby, évoquant son hijab.

Car en effet, Assa Koïta affirme bel et bien que c’est son choix de porter le hijab qui a conduit la Fédération à l’écarter de l’Equipe puisque lors des appels, son choix de porter le hijab a été questionné, voire même remis en question.

“Une fois que j’ai commencé à porter le foulard j’ai reçu des coups de fil de la Fédé […] On m’a posé des questions, les gens ont eu peur […] Certains pensaient que je m’étais mariée et que c’était imposé par un homme alors que non”, a t’elle expliqué.

Bien que le fait d’être rejetée de l’Equipe de France de rugby l’ait contrainte à prendre une retraite prématurée et renoncer à tous ses rêves, Assa Koïta ne regrette pas son choix de porter le hijab : 

“Je ne m’y attendais pas du tout car on est en France, dans un pays de droit et les libertés individuelles doivent être respectées […] On m’a enlevé une partie de mon rêve mais je vais bien et c’est le principal”, a t’elle conclu.

Assa Koïta n’est malheureusement pas la première femme musulmane à être discriminée en raison de son hijab.

Car force est de constater qu’en France, une femme portant le hijab est constamment écartée, voire rejetée de toutes les sphères de la société, et ce, peu importe le domaine dans lequel elle évolue. 

Cependant, nous ne pouvons qu’admirer la détermination d’Assa Koïta, qui elle, a choisi d’affronter cette épreuve la tête haute, en dénonçant les injustices qu’elle a subies mais aussi en affirmant haut et fort son choix de porter le hijab.

C’est dans cette perspective que l’ancienne joueuse de rugby a tenu à adresser à la gente féminine un message d’encouragement sur ses réseaux sociaux :

“A toutes les femmes et jeunes filles qui ont des rêves, sportifs ou non, je veux juste vous dire croyez en vous et battez vous pour obtenir ce que vous méritez. La reconnaissance viendra un jour ou l’autre n’en doutez pas.”

L’Equipe d’Islam&Info souhaite également apporter son soutien mais aussi tous ses vœux de bonne continuation à Assa Koïta.

Partagez :