MOSQUÉE DE PANTIN : LE CONSEIL D’ÉTAT REJETTE LA DEMANDE DE RÉOUVERTURE !

MOSQUÉE DE PANTIN : LE CONSEIL D’ÉTAT REJETTE LA DEMANDE DE RÉOUVERTURE !

Nous vous annoncions il y’a peu la décision du Conseil d’Etat de maintenir la dissolution de l’ONG humanitaire BarakaCity. 

Cette décision a très vite été suivie par une autre annonce puisque le Conseil d’Etat a également rejeté la demande de réouverture de la mosquée de Pantin.

En effet, bien que les avocats du responsable de la mosquée M’Hammed Henniche aient rappelé à quel point celui-ci était connu pour ses valeurs républicaines, le Conseil d’Etat a décidé de maintenir la Mosquée de Pantin fermée.

Basée sur des arguments infondés, la demande de fermeture de la mosquée de Pantin s’inscrit dans une politique islamophobe de ségrégation et de responsabilisation collective de la minorité musulmane vivant en France.

BarakaCity et la Mosquée de Pantin ne sont que des exemples parmi tant d’autres de l’apartheid subi par la communauté musulmane en France. 

Ainsi, avant même que la dite loi contre le ”séparatisme” n’ait été votée, son avant-goût est amer.

En effet, depuis quelques semaines, ce sont écoles, mosquées, organisations musulmanes qui sont arbitrairement perquisitionnées et fermées.

Mais avant tout, ce sont des hommes, femmes et enfants musulmans qui sont condamnés, terrorisés et humiliés par la police et le gouvernement avec la complicité des médias.

Ainsi, il est du devoir de la communauté musulmane de faire front face à cette politique islamophobe qui enterre chaque jour un peu plus leurs droits sur le sol français.

Partagez :