ATTENTAT DE CHRISTCHURCH : SURVIVANTS ET FAMILLES DES VICTIMES FACE AU TERRORISTE ! #VIDÉO

ATTENTAT DE CHRISTCHURCH : SURVIVANTS ET FAMILLES DES VICTIMES FACE AU TERRORISTE ! #VIDÉO

Ce lundi 24 août, le terroriste Brenton Tarrant a été condamné à la prison à vie sans possibilité de libération. 

En effet, l’homme de 28 ans est l’auteur de l’attentat de Christchurch en Nouvelle-Zélande en mars 2019.

Le terroriste avait ainsi tué plus de 50 musulmans et fait près de 50 blessés dans deux mosquées lors de la prière du vendredi. Parmi eux, vieillards, femmes et enfants.

S’étant filmé en direct lors du déroulement des faits, le terroriste avait également publié des photos sur les réseaux sociaux pour montrer comment il préparait son acte.

Il s’agit ainsi de l’attentat terroriste islamophobe ayant fait le plus de victimes dans un pays occidental.

“Il aurait voulu tuer davantage de personnes”, a expliqué le procureur Barnaby Hawes.

En effet, Brenton Tarrant a été arrêté alors qu’il tentait d’atteindre la ville de Ashburton, espérant y perpétrer un autre massacre dans une troisième mosquée.

Le 15 mars 2019, le jour de l’attentat, le terroriste avait effectué un trajet en voiture pour rejoindre Christchurch, avec de nombreuses armes mais aussi des munitions et des bidons d’essence.

“Son but était d’incendier les mosquées. Il a dit qu’il regrettait de ne pas l’avoir fait.” a déclaré le procureur. 

Rappelons que Brenton Tarrant n’avait d’ailleurs pas hésité à rouler avec sa voiture sur le corps d’une victime.

Pour la première fois ce lundi, il a fait face aux survivants et aux familles des victimes de l’attentat. Parmi eux, des parents éplorés d’avoir perdu leur enfant. 

Face à l’émotion des familles des victimes, le terroriste est resté de marbre et a gardé le silence, semblant même leur prêter peu d’attention.

Son acte est d’autant plus horrifique pour la communauté musulmane française lorsqu’on sait que c’est la France qui a inspiré Brenton Tarrant pour ses attentats contre les musulmans.

En effet, lors d’un voyage en France en 2017, il a constaté de la supposée invasion de la France par les immigrants était sous-estimée. 

En effet, la théorie du ”Grand Remplacement” du français Renaud Camus supposant un remplacement des populations européennes par les immigrants venus du Maghreb ou d’Afrique noire était une source d’inspiration pour le terroriste.  

Mais c’est la défaite de Marine le Pen aux élections présidentielles qui lui a permis d’envisager le recours à la violence extrême envers les musulmans. En effet, désespéré, il avait décidé que “la solution démocratique avait disparu”. 

Bien évidemment, les médias français n’utilisent pas le terme de terroriste pour qualifier Brenton Tarrant, préférant celui de ”tueur des mosquées”. 

De même, certains articles préfèrent voir en lui un ancien coach de sport très investi plutôt qu’un impitoyable terroriste islamophobe. 

Partagez :