L’Algérie, le Maroc et la Tunisie pourraient candidater à une organisation commune de la Coupe du Monde

L’Algérie envisage de soumettre une offre conjointe pour l’organisation de la Coupe du Monde de la FIFA 2030 avec le Maroc et la Tunisie , a annoncé le ministre algérien des Sports, quelques semaines après l’échec de Rabat à accueillir le tournoi de 2026.

Le ministre des Sports Mohamed Hattab a déclaré aux journalistes cette semaine que son pays, parfois en désaccord avec son voisin marocain – notamment sur la question du Sahara Occidental – “étudierait la candidature éventuelle des pays du Maghreb à l’organisation de la Coupe du Monde”.

“Une organisation du Maghreb avec le Maroc, l’Algérie et la Tunisie peut être réalisée à travers l’infrastructure existante ainsi que des projets futurs”, a déclaré Hattab.

“Quand nous regardons nos villes, avec les installations sportives et culturelles présentes, nous pouvons considérer que nous pouvons accueillir de grands événements mondiaux.”

Le Maroc, qui a échoué dans l’ensemble de ses cinq tentatives d’accueillir le tournoi, a exprimé son intérêt pour une nouvelle candidature pour 2030. 

Partagez :