www.humanappeal.fr/

Le terroriste d’extrême-droite voulait tuer des « musulmans, juifs, noirs, homosexuels » et Emmanuel Macron

www.tawhidtravel.com

Un terroriste d’extrême-droite a été interpellé mercredi par la police à son domicile. L’homme de 23 ans souhaitait assassiner Emmanuel Macron ainsi que des « musulmans, juifs, noirs, homosexuels ».

Déjà condamné à plusieurs reprises pour incitation à la haine et apologie du terrorisme nationaliste, l’homme a été signalé par des internautes après avoir indiqué sur un site de jeux vidéos qu’il cherchait des armes. 

« Ses revendications sont sans équivoque mais il n’avait, semble-t-il, aucun projet abouti. Il a dit vouloir s’en prendre à Emmanuel Macron mais également à une communauté minoritaire », nous précise cette source. 

Lors de son interpellation à domicile, l’homme a menacé la police avec un couteau de cuisine. Deux autres armes blanches ont été saisies mais aucune trace d’arme à feu. 

L’homme n’est pas fiché mais est connu pour être un proche des milieux nationalistes. Il a été condamné à deux reprises par la justice pour provocation à la haine raciale  suite à l’apologie du terroriste islamophobe Anders Breivik et en 2014 il a avait été condamné pour détention d’engins explosifs.

La section antiterroriste du parquet de Paris a pris l’affaire au sérieux. Une information judiciaire a été ouverte et les investigations confiées à la sous-direction antiterroriste de la police judiciaire.

Étrangement depuis ce matin, les médias n’insistent pas sur le fait que l’homme voulait tuer des membres de différentes communautés. Les titres se concentrent sur l’action contre le Président de la République.

Partagez :

www.tawhidtravel.com/