Gantanamo : l’un des plus anciens détenus libéré sans aucune condamnation après 14 ans de prison

Un homme originaire du Yémen âgé de 37 ans, ayant passé les 14 dernières années en détention à Guantanamo Bay, a été libéré et envoyé au Monténégro a déclaré le Pentagone.

Les responsables américains avaient déclaré libre Abdel Malik Abdel Wahab al-Rahabi depuis Mars 2014, après un examen de sécurité. Mais l’administration Obama ne pouvait envoyer les prisonniers de Guantanamo au Yémen en raison de la guerre civile et le gouvernement a dû trouver un autre pays prêt à l’accepter.

Abdel Malik Abdel Wahab al-Rahabi était détenu à Guantanamo depuis l’ouverture de Guantanamo et a été l’ un des premiers détenus. Il a été accusé d’être l’un des gardes du corps d’Oussama ben Laden, mais n’a jamais été condamné.

Al-Rahabi était le deuxième prisonnier de Guantanamo envoyé vers le Monténégro suite à la volonté de Barack Obama de fermer Guantanamo avant le fin de son mandat bien que le Congrès continue d’empêcher la fermeture du centre de détention à Cuba.

Le gouvernement américain a déclaré être reconnaissant envers le Monténégro d’avoir accepté l’ancien prisonnier, a déclaré Lee Wolosky, envoyé spécial pour la fermeture de Guantanamo au Département d’Etat.

“Le Monténégro se joint maintenant à d’autres amis et alliés américains en Europe afin d’accepter plusieurs détenus afin de nous rapprocher de notre objectif commun de fermeture du centre,” a-t-il dit.

Abdel Malik Abdel Wahab al-Rahabi a été détenu à ‪Guantanamo depuis le premier jour de l’ouverture de la prison et fut parmi les 20 hommes photographiés dans leur position de torture, à genoux dans une cage.

Il a été accueilli au Montenegro où son épouse et sa fille, aujourd’hui adolescente, pourront le retrouver. Il n’a pu voir sa fille Aisha qu’à de rares occasions – au fil de ses années de détention – via skype, et l’avait vu pour la dernière fois en personne en 2001 alors qu’elle n’était âgée que de 3 mois.

Partagez :