target="_blank"

L’histoire des goumiers marocains et la notre … [ VIDÉO ]

L’histoire des goumiers marocains [ VIDÉO ]

L’histoire française a largement occulté son rapport avec ses colonies.

Les mots même ont perdu leurs sens pour pouvoir mieux enfouir cette histoire honteuse. Si pour l’Algérie un contre-récit a pu prendre place, non sans récupérations, pour les marocains le mensonge continua. Les caïds et les harkis sont restés les gens bien, le colon le grand frère et la France l’éternelle puissance bienveillante. L’épuration ethnique des populations du Rif au gaz restera ainsi même dans l’éducation marocaine une “pacification”. Le jihad du prince des croyants Abdelkrim Al Khattabi une vulgaire révolte …

Les expéditions punitives anti-musulmans menées récemment en Corse ont fait ressurgir cette histoire douloureuse. Les instances du CFCM ont jugé bon de rappeler aux corses les services rendus par les indigènes à leur terre annexée par les allemands. Mais comme d’habitude, une fois leurs exploits évoqués rien n’a été fait pour vraiment découvrir leur histoire.

Une histoire de supplétifs coloniaux, braves, naïfs et trahis par une France coloniale qui n’a décidément jamais tenue sa parole aux peuples auxquels elle avait promis liberté, égalité et fraternité.

Car ce sont les petits enfants de ces goumiers marocains qu’on a parqué dans ces cités insalubres de Corse. C’est leur mosquée que l’on a profané en brulant des exemplaires du Coran. Ce sont eux que le gouvernement socialiste a incarcéré ou perquisitionné récemment en oubliant d’en faire de même avec leurs agresseurs islamophobes.

Alors pour nous musulmans en France à qui la République demande d’accepter de revêtir un nouvel habit de goumier pour défendre encore une fois les valeurs de la république, ce récit devrait servir. Cette mémoire devrait nous préserver des erreurs du passé. Aux caïds du CFCM ou aux assimilationnistes honteux une réponse ressurgit, celle de cette histoire des goumiers marocains et des harkis d’Algérie. Qu’ont ils gagné à la fin ?

Au mieux le mépris et l’oubli au pire le sacrifice et la trahison …

Partagez :

target="_blank"