Mérignac : Incendie de la Mosquée, B.Cazeneuve condamne

Mérignac : Incendie de la Mosquée, B.Cazeneuve condamne

Une Mosquée a été la cible d’attaques islamophobes. En effet, la Mosquée de Mérignac a été incendiée par le biais de jet de cocktails Molotov peu après la dernière prière du soir, Icha.

Pour le moment, les individus n’ont pas été identifiés mais cet acte islamophobe a entrainé une réaction de la part de Bernard Cazeneuve.

Dans un communiqué, le ministre de l’Intérieur :

condamne très fermement la tentative d’incendie, à l’encontre de la mosquée de Mérignac et assure de sa détermination à faire en sorte que les auteurs de cet acte odieux soient poursuivis, arrêtés et traduits en justice, quelles que soient leurs motivations, inconnues à ce stade de l’enquête”.

“Dans la République laïque, chacun doit être libre de pratiquer sa religion dans des conditions paisibles. Le Gouvernement ne tolèrera aucune violence contre les lieux de culte.”

Une fois n’est pas coutume, contrairement à son prédécesseur qui avait méprisé la douleur des femmes musulmanes agressées, le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve a condamné avec fermeté cette agression anti-musulmane à travers un communiqué sans équivoque.

Ce geste tranche singulièrement avec l’absence de réaction suffisante de nos médias et de nos politiques. Car c’est bien le respect mutuel de principes de coexistence qui permettront d’établir la confiance pérenne nécessaire à toute construction commune pour l’intérêt général.

Partagez :