Etats Unis : La Cour Suprême donne raison à une musulmane contre Abercrombie

Etats Unis : La Cour Suprême donne raison à une musulmane contre Abercrombie

Nous vous relations dans les colonnes de notre rédaction le refus de la marque  Abercrombie & Fitchjuste d’employer une femme américaine de confession musulmane parce qu’elle porte le voile.

La marque de prêt-à-porter Abercrombie & Fitch (A&F), connue pour ses mannequins “osés” avait refusé de l’embaucher car elle portait un hijab.

Cette jeune musulmane dépitée mais prête à faire valoir ses droits avait saisi la cour de Justice et voilà qu’aujourd’hui La Cour suprême des États-Unis a tranché en sa faveur.

La seconde bonne nouvelle c’est que La haute cour a statué en faveur de la jeune musulmane dans une décision quasi-unanime, de huit juges sur neuf.

Selon les juges, la discrimination religieuse à l’embauche n’est pas tolérable, ni toléré.

Voilà une excellente nouvelle qui devrait donner de la graine aux employeurs en France.

En effet, en France les femmes voilées sont exclues de l’école, des sorties scolaires, d’être des nounous et de la fonction publique et ne citons même pas les femmes portant le voile intégral qui sont interdites d’espace public.

Il est temps d’user de tous les recours, à l’instar de cette citoyenne américaine afin de faire valoir nos droits et refuser toute discrimination.


Partagez :