Macon : 6 mois ferme seulement pour avoir incendié une Mosquée

Macon : 6 mois ferme seulement pour avoir incendié une Mosquée

Le verdict tant attendu vient de tomber pour les fidèles de la Mosquée de Mâcon.

Deux jeunes hommes viennent d’être condamnés à seulement 6 mois ferme pour avoir incendié une Mosquée dans la nuit du 23 avril 2015.

En plus, des traces d’ADN retrouvés sur les lieux, ces deux hommes ont reconnu les faits lors de la garde à vue.

Ces deux terroristes exclus tout mobile religieux, pourtant à la barre ils affirment expliquer leur geste par le contexte global après les attentats de Charlie. Étrange contradiction non relevé par le Procureur.

L’avocat de l’association culturelle de la Mosquée relève :

“Le mobile de ces jeunes qui n’ont cessé de se présenter à l’audience comme des patriotes, est clairement islamophobe et raciste”

Ces deux islamophobes ont fait l’objet d’une condamnation “pour dégradation d’un lieu de culte en bande organisée” et non pour ” acte terroriste”.

Au vu des éléments et de l’attitude de ces deux hommes, le verdict semble dérisoire. Au climat islamophobe se sont ajoutés des actes islamophobes et désormais une immunité islamophobe.

La différence de traitement est lassante, et est dangereuse.

[box type=”shadow” ]Restez informés en vous abonnant à la newsletter I&I :

Email

[/box]

Partagez :