Argenteuil : les femmes voilées se mobilisent pour participer aux sorties scolaires

Marre de ce climat d’islamophobie permanent !

C’est ainsi que des femmes voilées interdites de sorties scolaires se sont rassemblées vendredi matin devant les grilles de l’école maternelle Paul Langevin, à Argenteuil. Elles ont réclamé “le droit d’accompagner leurs enfants en sortie, comme c’était le cas avant”. Elles refusent la discrimination dont elles sont victimes quotidiennement.

Pourtant l’interdiction d’accompagner ses enfants en sortie scolaire porte atteinte à la liberté religieuse, à la liberté d’expression, au droit d’élever son enfant et c’est avant tout une décision discriminatoire.

D’autant plus que ce type d’ interdiction n’est point justifiée car elle ne trouble ni l’ordre public, ni l’intérêt du service et ces femmes ne sont pas agent de l’État, donc elles ne sont pas soumise aux devoirs de neutralité.

D’ailleurs le Conseil d’État a déjà affirmé que les parents ne sont pas soumis à la neutralité religieuse applicables aux agents des services publics.

Des musulmanes se manifestent donc, et elles ont bien raison. C’est la seule manière de montrer leur mécontentement et de dénoncer cette islamophobie qui ne cesse d’augmenter chaque jour.

 

Partagez :